Digitalisation

La Digitalisation ne doit certes pas être l’alpha et l’oméga d’une politique d’innovation mais il s’agit d’un axe incontournable.

Weenov s’est faite une spécialité de la digitalisation auprès des industriels. En particulier, nous travaillons de concert avec nos clients pour construire des offres reposant sur le digital ou complémentaires d’offres produit existantes.

D’une façon générale, la création d’offres digitales repose sur les mêmes principes que pour toute autre innovation.

Le seul « juge de paix » est la création de valeur.

Cette création s’entend « nette » car comme toujours, une innovation apporte et détruit de la valeur tout au long de son cycle de vie. Il s’agit donc de comprendre les usages afin d’identifier qui est concerné, ce qu’il va en retirer et éventuellement, ce qui va changer dans son mode de travail et lui poser problème.

Au final, une offre digitale doit prouver son utilité tout en rassurant sur les risques liés à la rupture des usages et perceptions.

Les enjeux externes sont donc multiples sur tous les aspects du business model :

Proposition de valeur :

-Assurer l’utilité, l’acceptabilité et l’utilisabilité

-Evaluer les solutions techniques adaptées et les architectures S.I. à mettre en œuvre et rechercher des fournisseurs partenaires

Ciblage des futurs clients :

-Comprendre où et comment l’innovation digitale va s’insérer dans une chaîne de valeur existante

-Décider du niveau de focalisation de l’effort sur une cible

Distribution :

-Chercher ou inventer le ou les canaux efficients tout en vérifiant la compatibilité de la nouvelle offre avec le circuit existant.

Proximité :

-Assurer une bonne intimité client afin que l’usage se répande et qu’il soit pérenne.

Revenus :

-Trouver le bon mode de rémunération, l’échelonnement de la gamme et la dynamique des prix depuis le lancement jusqu’à la stabilisation du nouvel espace de marché.

Les industriels sont souvent focalisés sur les enjeux externes mais ils ne faut pas oublier les ruptures internes. Pour nos clients ETI et Groupes, l’effort à déployer en interne pour dépasser les réticences peut parfois surpasser l’effort externe. A l’instar de ce qui se passe en externe, les écueil peuvent être rationnels ou davantage culturels.

Par exemple, un industriel de la métallurgie qui désire lancer un projet d’objet connecté peut être confronté à des craintes de perte de souveraineté de ses départements industriels et de production.

L’introduction de nouvelles catégories de fournisseurs sont également un facteur déstabilisant pour les acheteurs qui sont confrontés à des choix de fournisseurs d’applications mobiles, de capteurs ou de prestations informatiques d’un genre nouveau comme le data science.

Il en va de même pour les équipes R&D qui vont devoir faire évoluer leurs compétences sur des champs nouveaux tels que la radiofréquence, le cloud computing ou le data science.

Mais les plus grandes difficultés que le modèle économique doit prendre en compte dès le départ est le département commercial : le changement de canaux ou le passage de la vente de produits à la vente d’abonnements sont les freins les plus importants dans le déploiement d’offres digitales dans les entreprises dites « traditionnelles ». Il doit être pris en charge en amont, dès qu’un premier modèle économique est gelé.

 

Weenov déploie ainsi une roadmap complète pour assurer la création d’offres digitales :

En amont ou tout se décide :

  • Etudes d’usage à l’échelle internationale
  • Veille technologique sur les solutions IoT allant des systèmes embarqués jusqu’à l’architecture
  • Recherche de fournisseurs
  • Recherche créative de business models avec notre outil exclusif « Scrumbler » inspiré du business model canvas.
  • Travail sur les variantes de business models et leur robustesse

 

En déploiement :

  • Création d’IHM efficientes
  • Tests d’usage des solutions IoT et soft
  • Gestion de projet complète du déploiement des offres
  • Formation des équipes aux nouvelles offres