Objets connectés

PRENDRE LE VIRAGE DES OBJETS CONNECTÉS :

Un ouvrage abordable et concis destiné aux décideurs et futurs chefs de projets désirant comprendre les enjeux, opportunités et risques associés à la création de nouveaux business exploitants les objets connectés.

Guide de référence déjà lu par plus de 4000 décideurs.

ILS ONT PRIS LE VIRAGE DES OBJETS CONNECTÉS :

Une dizaine d’exemples documentés, accompagnés de témoignages de décideurs ayant lancé des projets IoT en B2B avant tout le monde.

L’INTERNET DES OBJETS, CRÉATEUR DE VALEUR :

Un guide centré sur les usages de l’IoT, qui démontre que le maître mot est avant tout la VALEUR recherchée : QUE proposer et à QUI. Un cas d’application dans le monde hospitalier, mais qui trouvera aussi des répercussions au sein des entreprises industrielles, soucieuses de créer de la valeur pour leurs clients finaux, mais également pour leurs clients internes et intermédiaires.

L’attention se focalise aujourd’hui principalement sur quelques domaines d’application et objets intelligents à destination du grand public. Il y a pourtant beaucoup à faire sur les marchés de l’industrie et des services. En effet il n’existe aucun secteur qui ne puisse bénéficier de cette lame de fond.

Plus encore que l’ajout de connectivité et de fonctionnalités d’acquisition / transmission de données qui existent depuis des dizaines d’années, c’est désormais par les usages que se construit la révolution de l’internet des objets.

La création de valeur doit passer par de nouveaux usages et de nouveaux services innovants ainsi que par la multiplication des contenus et des équipements connectés et communicants.

Un objet connecté apporte un service à valeur ajoutée allant au-delà de sa fonction première.

Grâce à un ou plusieurs capteurs, il peut produire des données ou peut rendre un service en utilisant des données extérieures. Une fois analysées, ces données produites ou captées délivrent des informations utiles :

  • Détection de présence/mouvement
  • Pression
  • Humidité, lumière
  • Température
  • Position

La valeur doit être l’unique objectif de l’innovateur. Cette valeur est le rapport entre le service perçu par l’utilisateur et ce que lui coûte l’acquisition voire la possession de ce service. De toute évidence, la phase d’utilisation d’un produit ou service est primordiale, toutefois, les autres phases de vie, telles que l’achat, la livraison ou encore la fin de vie peuvent être porteuses de valeur. Dans ce cas, l’évaluation de la valeur peut impliquer d’autres décideurs et influenceurs.

Lorsque l’innovation assure une valeur supérieure aux offres fonctionnellement concurrentes (auxquelles l’acheteur a accès et se situant dans une fourchette de prix acceptable), le succès est au rendez-vous.

Ces principes posés, plusieurs questions essentielles doivent se poser à l’innovateur : Qui sont mes utilisateurs ? Y-a-t-il des prescripteurs impliqués dans le processus d’achat ? Quelles fonctions lui sont utiles et à quel niveau ? Lesquelles perçoit-il réellement ? Quel investissement est-il prêt à mettre ? Considère-t-il le coût de possession ?

Un objet connecté est, de  fait, un fournisseur de services par l’intermédiaire des données qu’il génère. Malgré la jeunesse de ce marché et son effervescence, on peut considérer que l’enjeu majeur d’un projet d’objet connecté est la maîtrise des données collectées qui constituent une vraie matière première à exploiter pour son entreprise ou pour des tiers.